L’histoire de SEIKO commence en 1881, quand un jeune entrepreneur de 22 ans, Kintaro Hattori ouvre son atelier de réparation d’horloges à Tokyo.11 années plus tard, en 1892, il fonde la manufacture « Seikosha » et fabrique sa première horloge et en 1895, sa première montre.

Manufacture depuis plus d’un siècle : pionnier et inventeur de technologies majeures, Seiko repousse sans cesse les limites de l’industrie horlogère. Tout au long de son histoire, Seiko a su remettre en questions les idées reçues, faire preuve d’imagination, d’ingéniosité et d’une grande volonté pour réaliser ses projets les plus étonnants.

“Seiko” a 3 significations en Japonnais : précision, succès et un prénom féminin trés répandu au Japon. Créer des montres toujours plus performantes est une quête obsessionnelle où rigueur, fiabilité et qualité sont les principales motivations des ingénieurs et designers Seiko.

Aujourd’hui, après plus de 130 années d’innovations, la manufacture horlogère reste fidèle à l’engagement de son fondateur : la quête de la perfection. Depuis 1895, Seiko a remporté des défis technologiques, récompensés par de nombreuses distinctions et réussites commerciales. Ces succès sont le fruit d’une volonté collective, d’atteindre l’excellence dans tous les domaines.

Depuis des décennies, Seiko développe des mouvements mécaniques et automatiques. La manufacture a consacré de nombreuses années de recherche et déposé de nombreux brevets pour améliorer les différents composants des montres mécaniques, rivalisant avec les plus grandes  manufactures Suisses. L’armage automatique par biellette, breveté par Seiko en 1959 est plus performant.

Pionnier dans la technologie du quartz, Seiko lance en 1969 l’Astron la première montre à quartz du monde. Depuis cette date historique, Seiko n’a pas cessé d’investir dans la recherche et le développement pour rendre encore plus performant cette technologie. Dans la quête de la perfection, les ingénieurs Seiko continuent d’inventer de nouvelles fonctions toujours plus étonnantes.

Respectueux de l’environnement, Seiko présente en 1988 la première montre Kinetic au monde : plus besoin de changer la pile, la montre se recharge grâce à l’énergie produite par le mouvement du poignet.

Protégé par plus de 50 brevets, le mouvement KINETIC est devenue une véritable technologie de pointe qui marque une étape spéctaculaire et décisive vers une industrie horlogère d’avenir, intelligente et responsable.

Le mouvement ASTRON lancé en 2012 par SEIKO basé sur la technologie SOLAIRE est un mouvement totalement autonome. Au terme de 6 années de recherche et de développement, de plus de 100 brevets déposés, la SEIKO ASTRON GPS SOLAIRE se géo localise, identifie sa position en recevant des signaux d’au moins 4 satellites GPS et donne l’heure exacte à la précision de l’horloge atomique.