Guide plaqué or

Carte d'identité du Plaqué Or

Type :
Recouvrement d’une matière par une fine couche d’or
Couleur :
Doré
Dureté :
Variable selon le métal recouvert

Caractéristiques 

Le plaqué or est un procédé de recouvrement d'une matière (métal ou plastique par exemple) par une fine couche d'or.

C'est une technique particulièrement utilisée dans la décoration et l'orfèvrerie. Il consiste en un dépôt d'or sur une surface d'un métal commun (laiton, cuivre...) par galvanoplastie, autrefois par évaporation de mercure. En France, les normes imposent une épaisseur de 3 microns d’or.

Un bijou Plaqué or doit avoir un titre d’Or d’au moins 500/1000e, une épaisseur minimale d’Or de 3 microns pour les bijoux et 5 microns pour les montres.

Le plaqué or est un très gros avantage pour l'achat d'un bijou. En effet, le plaqué or est peu cher, car le bijou ne possède qu'une très fine couche d'or. Peu gourmand donc en or, il donne au bijou un tarif très accessible par tous. Tous les bijoux peuvent se trouver en plaqué or : les colliers en plaqué or, les bagues en plaqué or, les bracelets en plaqué or, les boucles d'oreilles en plaqué or.

L’appelation plaqué or
Les bijoux en plaqué or sont fabriqués dans un autre métal et ensuite recouverts par une fine couche d’or. En France, cette couche doit être au minimum de 3 microns.

 

Provenance / Histoire

Le « plaqué or » est une technique assez ancienne, autrefois la dorure se faisait à la feuille d’or ou par plaquage de l’or sur un autre matériau. Aujourd’hui, le processus chimique de l’électrolyse est utilisé pour fabriquer des bijoux en plaqué or.

Méthode de fabrication du plaqué (or, argent, platine, Vermeil) : « Électrolyse » ou « galvanoplastie »

Pour effectuer le placage proprement dit, la base du bijou en métal commun sera plongée dans un bain électrolytique.

Un bain électrolytique est constitué d’une solution qui permet de dissoudre un métal précieux de manière, à ce que ce dernier, puisse se déposer sur l’objet que l’on souhaite revêtir.

Le principe de l’électrolyse (appelé aussi galvanoplastie) est de faire passer un courant électrique entre deux bornes appelées « cathode » et « anode »

Le bijou est fixé à la cathode et le métal précieux à l’anode, lorsque le courant électrique passe entre la cathode et l’anode, le métal précieux se dépose régulièrement sur la surface du bijou.

 

Pour une qualité optimum du placage, l’électrolyse doit être effectuée en trois étapes :
- Une première étape qui consiste à effectuer l’amorce du dépôt du métal précieux
- Une seconde étape pour déposer le métal précieux
- Une troisième étape dite « de finition » pour donner un résultat impeccable au bijou

En bijouterie 4 métaux communs sont souvent utilisés pour servir de base à la fine couche de métal précieux :
Le cuivre
Le bronze
Le maillechort
L’étain-plomb