garantie bijoux cleor

Une garantie pour vos bijoux et montres

Pour les bijoux et montres de marques

Tous les bijoux et montres de marques font l’objet d’une Garantie Fabricant pouvant varier de 1 à 2 ans. Pour bénéficier de la Garantie Fabricant, vous devez être en possession du bon de garantie et de la facture qui vous ont été remis avec l’article lors de votre achat.

La Garantie Fabricant s’applique sur les vices de fabrication : les écrasements, chocs, détériorations ne pourront faire l’objet de cette garantie.

Pour connaître la procédure de retour Garantie Fabricant, nous vous invitons à vous rendre dans la boutique CLEOR dans laquelle vous avez acheté l’article ou à contacter notre Service Client par email ou téléphone.*

Pour les bijoux CLEOR et Collections CLEOR

Les articles commercialisés dans les magasins CLEOR et sur www.cleor.com bénéficient d'une garantie commerciale de 2 ans contre tout défaut de conception et de matière, à compter de la date d'achat et sur présentation de la facture d'achat faisant foi. Les écrasements, chocs, détériorations ne pourront faire l’objet de cette garantie.

Pour bénéficier de cette garantie, nous vous invitons à vous rendre dans la boutique CLEOR dans laquelle vous avez acheté l’article en vous munissant de la facture qui vous a été remise lors de votre achat.

Dans le cas d'une commande internet, vous devez contacter notre Service Client par email ou téléphone pour connaître la procédure de retour.

Pour toutes les montres : extension de la garantie fabricant d’une durée de 2 ans

CLEOR propose à sa clientèle une prolongation de 2 ans de la garantie fabriquant pour tous les articles d’horlogerie commercialisés dans ses points de vente. Ladite extension de garantie est payante et doit être souscrite le jour de l’achat du produit.

Cette extension prend effet à compter du jour suivant la date anniversaire de la fin de la couverture de la garantie fabriquant. Il est rappelé que la garantie fabriquant prend effet à compter de la date d’achat de l’article, date mentionnée sur la facture.Cette garantie ne peut être vendue que concomitamment à l’achat d’un article d’horlogerie, et ne peut être vendue seule. Conformément à l’article L217-16 du Code de la consommation, lorsque le client demande au vendeur, pendant le cours de la garantie commerciale qui lui a été consentie, une remise en état couverte par la présente garantie, toute période d'immobilisation d'au moins sept jours vient s'ajouter à la durée de celle-ci qui restait à courir. Cette période court à compter de la demande d'intervention de l'acheteur ou de la mise à disposition pour réparation du bien en cause, si cette mise à disposition est postérieure à la demande d'intervention.

Le client ne peut se prévaloir de l’exécution du présent contrat d’extension de garantie que sur présentation de celui-ci. Cette garantie peut être utilisée dans tous les points de vente du réseau du Groupe CLEOR (enseignes CLEOR, NOELIE, RUBIS). Le client est informé que la présente extension de garantie est assujettie à l’intervention exclusive des magasins du Groupe CLEOR pour réaliser les changements de piles et réparations de toute nature. L’intervention d’un tiers sur l’article pendant la durée de garantie légale de conformité, pendant la durée de garantie du fabriquant ou pendant la durée de l’extension de garantie, rendra caduque la validité du présent contrat.

L’extension de garantie proposée par CLEOR reprend strictement les termes et conditions de la garantie du fabriquant et exclut de son champ d’application les éléments constitutifs de l’article d’origine, à savoir les éléments suivants :
- Pile
- Bracelet, pompes, attaches ou boucle déployante
- Lunette, verre, poussoirs, couronnes et tous les autres composants périphériques au mécanisme ou composant électronique de la montre
- Chargeur ou tout autre matériel d’origine pour les montres électroniques dites « connectées »

 

Extrait des Conditions Générales de Ventes concernant la Garantie des articles

Sans préjudice des garanties légales visées aux articles 1641 et suivants du Code civil et L.211-4 et suivants du Code de la consommation, les articles commercialisés dans les magasins CLEOR et sur www.cleor.com bénéficient d’une garantie commerciale de 2 ans contre tout défaut de conception ou de matière, à compter de la date d’achat et sur présentation de la facture de vente faisant foi.

Les articles d’horlogerie sont couverts par la garantie constructeur de la marque qui varie généralement de 1 an à 2 ans, à compter de la date d’achat et sur présentation de la facture de vente faisant foi. Cette garantie de la marque vous est fournie lors de la vente et vous permet d’exercer le service après-vente auprès de nos boutiques ou de notre service client. Les vices cachés visés à l’article 1641 du code civil sont également couverts par la garantie. Dans tous les cas la garantie ne s’applique pas au dysfonctionnement, altération, usure anormale, bris et autres détériorations résultant manifestement :
- d’une mauvaise utilisation ou d’un un mauvais entretien ;
- de l’intervention d’un opérateur non mandaté par CLEOR pour réparer, rénover ou modifier l’article ;
- d’une usure, oxydation ou changement de patine raisonnable et consécutive à l’emploi de certaines matières réputées naturellement altérables ou fragiles.

Dans le cadre d’un dysfonctionnement, altération, usure anormale, bris et autre détérioration engendré par les cas cités en amont ou survenu après le dépassement de la garantie de 2 ans, CLEOR propose à son client si ce dernier le souhaite le rachat du même article remisé de 50% sur son prix de vente en vigueur au moment de la nouvelle transaction ou d’un ou de produits dont le montant total des prix de vente correspond à la valeur du prix de vente de l’article en reprise; moyennant la restitution par le client de l’article endommagé et l’achat immédiatement consécutif à la reprise. Cette condition commerciale ne s’étend pas aux produits de marque autres que ceux de marque CLEOR. Les Marques seront également susceptibles à la seule appréciation de leur service après-vente de consentir à couvrir des cas n’ouvrant pas droit à l’obligation de l’exercice de leur garantie.